Les autres savent ; moi, je cherche.

vendredi 7 mars 2008

Jouer aux dés avec l'histoire

Les américains ont une approche de la politique qui ressemble à leur cinéma. On envoie un agent spécial avec de l'argent, des soutiens, et une mission, et il accomplit sa mission en deux coups de cuillères à pot, pour le compte de son état, considéré selon les fantaisies des scénaristes comme gentil ou méchant.
C'est apparemment ce que révèle une enquête menée par des journalistes de Vanity Fair, selon Rue 89.

Selon David Rose, un journaliste d'investigation britannique qui est déjà l'auteur d'un livre très fouillé sur la prison de Guantanamo, Condoleezza Rice, la Secrétaire d'Etat, et Eliott Abrams, le Conseiller adjoint à la Sécurité de la Maison Blanche, sont les deux maîtres d'oeuvre de cette opération clandestine approuvée par George Bush. Le plan visait à permettre à Mohamed Dahlan, l'homme fort de la sécurité palestinienne à l'époque de Yasser Arafat, équipé par des armes fournies par les Etats-Unis, d'écarter du pouvoir le Hamas, vainqueur des élections législatives de janvier 2006.

"Le plan secret a eu un effet contraire, provoquant un nouvel échec pour la politique extérieure de George Bush. Au lieu d'écarter leurs ennemis du pouvoir, les hommes du Fatah soutenus par les Etats-Unis ont amené le Hamas a prendre le contrôle total de la bande de Gaza."


1 commentaire:

Le Hibou a dit…

Gloups… !

Mais vindiou que cherché-je?

Justement, nous touchons là au fond de mon problème : je ne sais pas ce que je cherche. L'objectif de ce blog est de me faire écrire, pour améliorer progressivement ma prose, car je n'ai que peu de temps ; l'autre objectif, de parler de tout et de rien - surtout de tout.