Les autres savent ; moi, je cherche.

mardi 5 février 2008

L'Elyséethèque fê des fotes d'ortografe

... et ça me choque, si, parce que bordel merde quand même quoi c'est la France.
On sait que je suis accroc aux discours de Sarko, ui, c'est mon plaisir à moi, ça dérange?
Alors on va là et on télécharger le PDF, siouplê et on lit.
C'est le discours du Prsident de la France sur Alsthom.
Que Alsthom c'est une entreprise bien et tout et que ils ne laissent pas tomber la recherche, ils zinvestissent et zinvestissent et C'EST BIEN POUR LA FRANCE.
Il fait des zaluzions subtiles à ceusses qui font pas comme ça, qui quittent la France pour eux (rhaaa les méchants... les lâches et tout qui veulent pas payer les impôts français).
Et là il dit (il le dit, mais le mec qui tape, parce que c'est pas Sarko qui tape ses discours avant ou après, hein) :
C’est tant mieux pour cette entreprise, parce que l’Etat n’a pas vocation à rester propriétaire de votre entreprise, fusse partiellement, et c’est une grave erreur que de critiquer ceux qui en France ont des moyens et les mettent au service de l’industrie et de l’entreprise.

On critique pas, moi je critique pas les gens quir estent en France : je dis les mecs, courage ou obligation, c'est beau (en plus avec le climat).
N'empêche que c'est fut-ce.
Ou on peut dire aussi : ne serait-ce que.
Le Président de la rupture : même l'orthographe ne s'y retrouve plus.

1 commentaire:

SR a dit…

Effectivement, je trouve ahurissant que des fôtes se glissent dans des communiqués officiels...
Et juste, t'as un peu oublié de mettre le lien vers le PDF dont tu parles ;)

Mais vindiou que cherché-je?

Justement, nous touchons là au fond de mon problème : je ne sais pas ce que je cherche. L'objectif de ce blog est de me faire écrire, pour améliorer progressivement ma prose, car je n'ai que peu de temps ; l'autre objectif, de parler de tout et de rien - surtout de tout.